„L'équipier“ / „Die Frau des Leuchtturmwärters“ (2004)

von Philippe Lioret, mit Sandrine Bonnaire

Synopsis

Camille revient en Bretagne pour vendre la maison de famille, située sur l’île d’Ouessant. Des acheteurs venus de Paris se présentent, elle a rendez-vous le lendemain, chez le notaire à Brest. Ayant décidé de passer une dernière nuit dans la maison de son enfance, elle trouve un livre qui narre une histoire bouleversante, à laquelle sont mêlés ses parents, un étranger et les îliens.

En 1963, son père, Yvon Le Guen, est gardien-chef au phare de la Jument, et sa mère, Mabé, employée dans une conserverie. Arrive sur l’île Antoine Cassenti. Blessé pendant la guerre d'Algérie, il est envoyé par l’administration pour faire équipe avec Yvon, après avoir suivi une formation à Brest. Originaire de Touraine, il est mal accepté par la population, d’autant que son poste est convoité par le fils d’un autre gardien. Alors que les deux hommes apprennent à cohabiter et à se connaître, une forte attirance s’installe entre le nouveau venu et Mabé Le Guen. Totalement rejeté, Antoine s’en va.

Sur le bateau qui la ramène vers le continent, Camille décide de conserver la maison et annule le rendez-vous avec le notaire.

C’est l’histoire classique du rejet d’un étranger (Antoine Cassenti est originaire de Touraine), par une communauté repliée sur elle-même, sentiment d’autant plus oppressant qu’il s’agit d’une société insulaire et d’un lieu de travail, un phare en pleine mer. Un étranger qui prend la place, un étranger qui veut apprendre, quelqu’un qui dérange la vie d’un petit groupe. Seule Mabé Le Guen l’acceptera pour une brève étreinte, avant qu’il ne quitte Ouessant définitivement.

Im Juli und August keine Vorstellung - Date de la rentrée: dimanche, le 10 septembre 2017, 11.00 h

11/06/2017, 11:00 Uhr - Kinowerkstatt St. Ingbert, Pfarrgasse 45